Noël approche à grand pas ! Peut-être avez-vous des petits frères/ petites sœurs/ neveux/ nièces/ enfants d'amis, à contenter, ou encore des geeks, des fans de pop culture ou de super-héros...

Dans ce cas, ne vous arrachez plus les cheveux pour trouver le cadeau idéal, Tatie Chloé vient à votre rescousse ! Aujourd'hui est le grand jour où je vous présente mon coup de cœur n°2 (si vous avez manqué le premier, ça se passe par ici ).

Un cadeau pour les enfants (et les plus grands) : Les super héros détestent les artichauts, de Perez & Lacombe

Alors, mais-keske-cé-donc-ça "Les super-héros détestent les artichauts" ? Eh bien, il s'agit d'un livre graphique de Sébastien Perez et Benjamin Lacombe (oui, je sais, encore Benjamin Lacombe, mais que voulez-vous, quand on aime, on ne compte pas !).

Lorsque je me suis rendue au salon du livre de Colmar (où les piles de livres cotoient les stands de bières), je n'avais pas pris mes livres pour les faire dédicacer, alors j'ai dû acheter. Je ne suis pas fan de super-héros, j'ai vu les Avengers, les Iron-man, Thor, etc mais tout cela ne m'emballe pas à 100%. Pourtant j'ai acheté ce livre consacré aux super-justiciers. Et j'ai bien fait.

L'album est destructuré, il s'agit plus d'un assemblage de pages, de "rubriques" qui s'entremêlent. On peut tomber sur des tests pour connaître nos super-pouvoirs, des portraits de super-héros (certains sont à tomber par terre, autant pour l'illustration que pour leur mini biographie sur le côté), des articles de journaux, des pages d'un journal intime, des conseils pour chausser à notre tour une cape et un masque afin de défier les forces du mal... En gros, c'est un livre à feuilleter, où chaque page est une surprise.

Un cadeau pour les enfants (et les plus grands) : Les super héros détestent les artichauts, de Perez & Lacombe

Ce faux manuel est un véritable hommage à la pop-culture, avec des effets de découpage, de contraste, un graphisme à la Roy Lichtenstein. On y trouve des références aux comics, à l'univers geek, on y aborde LA vraie question : Faut-il mettre une cape ou pas de cape ?

N'est ce pas Edna ?

Oui, Les super-héros détestent les artichauts est un livre jeunesse. Mais il m'a fait beaucoup de bien, parce qu'il m'a replongé en enfance. On a affaire à une malle aux trésors, remplie d'éléments que l'on peut s'approprier. Cet album incite au jeu, il est comme un prétexte, un appuie pour partir dans des rêveries. A la fin, on a envie de s'exclamer : "Et si on disait que moi je savais voler, et que toi, tu contrôlais la terre !"

Cette lecture m'a rappelé les après-midis avec mon frère et ma soeur, où s'inspirant de l'univers d'un dessin animé, d'un livre, on se mettait à créer notre propre monde d'indiens, de lions, de sorciers...

J'ai adoré le texte de Sébastien Perez, alors que dans Facéties de chat, je n'avais pas été hyper emballée. Mais là, j'ai vraiment eu l'impression qu'il s'était éclaté à écrire, qu'il avait plongé avec délice dans son univers de super-héros. Et il m'a carrément embarquée avec lui !

Un cadeau pour les enfants (et les plus grands) : Les super héros détestent les artichauts, de Perez & Lacombe

LJe dois vous parler d'un dernier élément qui m'a convaincu de choisir cet album : la 3D. Car, effectivement, le livre est fourni avec une paire de lunettes qui permet de voir certaines pages en relief. Au départ, j'étais sceptique, puis quand j'ai essayé, j'ai été bluffée. Ca marche ! On a l'illusion d'être devant un pop-up, alors que tout est plat !

Un cadeau pour les enfants (et les plus grands) : Les super héros détestent les artichauts, de Perez & Lacombe

Les auteurs réussissent le pari de transformer le lecteur en super-héro, pouvant acquérir une super-vision ! On participe à l'oeuvre, on est le dernier maillon, comme si le livre nous changeait, que nous étions le résultat de cet album. Le livre n'a pas de sens sans nous, mais nous devenons aussi sa conséquence.

De plus, on a littéralement l'impression de plonger dans le livre, que le papier possède plusieurs couches, et que nous pourrions nous y glisser à l'intérieur. Dans tous les sens du terme, cet effet 3D bluffant, donne de la profondeur à l'ouvrage.

 

En résumé, j'ai trouvé ce livre génial. J'en suis d'autant plus satisfaite, qu'aux dernières pages, se cachent une dédicace de Sébastien Perez et de Benjamin Lacombe, rien que pour moi... De quoi me faire doucement pétiller de joie !

Un cadeau pour les enfants (et les plus grands) : Les super héros détestent les artichauts, de Perez & Lacombe

A bientôt pour the last, but not the least, de mes 3 gros coups de coeur !

 

"Si ce livre était un plat", ce serait un kinder-surprise !

 

Retour à l'accueil