What a wonderful world ! de Zep

On connait tous Zep, car ce monsieur est le papa de Titeuf. A moins d'avoir vécu toute sa vie dans une malle engloutie par un hippopotame andalous (mais dans ce cas là, je me demanderais vraiment comment vous faites pour lire ce blog; le wifi passe dans l'estomac des hippopotames andalous?), vous avez forcément déjà vu un dessin de cet illustrateur.

Pour la plupart d'entre nous, donc, Zep nous rappelle un peu notre enfance/adolescence. Mais en vérité, Zep ne s'intéresse pas qu'aux enfants (Tchô! C'est pô juste !), il est aussi très doué pour s'adresser aux adultes !

Dans cet album qui contient les illustrations qu'il a pu réaliser sur son blog, pour le journal Le Monde, on y trouve une ribambelle d'histoires courtes qui prêtent à sourire, à soupirer, à rire, à se révolter.

What a wonderful world ! de Zep

Je l'ai lu rapidement parce que j'ai bien aimé, mais l'on peut aisément picorer une planche de temps en temps. Il n'y a pas de suite logique, c'est juste une succession de réflexions sur notre société, de détails de la vie.

On peut tomber par exemple sur une interview de Dieu, un passage sur l'achat de papier toilette, ou sur le véritable âge des héros de bande dessinée, sur les bonnes résolutions, sur les océans...

What a wonderful world ! de Zep

C'est drôle, et parfois ça pique. Ca dégoûte un peu de l'humanité, mais heureusement, juste derrière, on se met à rire à une blague dessinée et on retrouve l'espoir.

Bref, j'ai trouvé ça chouette comme tout, j'ai beaucoup aimé ce mélange de drôlerie et d'acidité, qui se succèdent entre ces pages colorées.

What a wonderful world ! de Zep

Sinon, je dois vous prévenir ! C'est parfois un peu potache, et ça parle de sexe. Si vous êtes allergiques au dessin de zizis, fuyez malheureux ! (il me semble en avoir compté 57. Et encore, j'ai été généreuse, j'en ai passé certains)

C'est un ouvrage sans prétentions je trouve, qui m'a fait passer un bon moment. Il me donne envie de me blottir sur un canapé, un jour pluvieux, en dévorant des crêpes chocolatées.

Si vous n'avez pas l'envie suffisante de vous acheter cet album, je vous conseille d'aller juste jeter un coup d'oeil à cette planche intitulée "mi petit, mi grand", sortie en septembre 2015, et qui était terriblement juste : en cliquant ici !

 

"Si ce livre était un plat", ce serait des crêpes d'un dimanche après-midi, avec plein de confiture, de nutella,...

Retour à l'accueil