Salut les pikachus !

 

Je vous en avais parlé dans mon bilan de 2016, et je viens de trouver le temps d'inaugurer cette nouvelle rubrique. Le but : vous répertorier les discussions insolites que j'ai pu avoir dans ma librairie ! Du drôle, du mignon, du ridicule, de l'énervant... Attention, parfois, ça pique un peu.

Les perles de la librairie #1
  • Sur un salon du livre, une dame se faufile jusqu'à mon stand, regarde les livres posés devant moi, et me demande très sérieusement si je suis l'auteure ou l'illustratrice de ces fameux romans. L'oeuvre posé devant moi ? "Le Petit Prince" de Saint Exupéry. Gloups. Perdu. Essaie encore.

 

  • En caisse, une cliente me tend un livre. Elle m'explique qu'elle achète celui-ci précisément car il a été écrit par son mari décédé. Elle n'avait plus vu un de ses livres depuis longtemps. Et c'est le jour précis de sa mort, un an plus tard, qu'elle tombe dessus par hasard au milieu de notre librairie. Elle est repartit les larmes aux yeux, un sourire aux lèvres, en murmurant que c'était un signe.

 

  • Une cliente achète une jolie carte postale. Elle retourne ensuite devant notre rayon de stylos, choisit un des plus jolis à la couleur violette après plusieurs minutes de réflexion. Elle se met ensuite à écrire sa carte, tranquillement, rebouche le stylo et le repose sur l'étagère avant de partir l'air de rien. Il faut croire que les stylos des librairies papeteries sont en libre service...

 

  • Un client me demande un livre. Comme souvent, on me tend un portable où l'image de la couverture est affichée. Soudain, un "bip" se fait entendre, une bulle de l'application Messenger surgit, avec ce nouveau message délicat complétant une de ses discussions entre amis : "Jte baise". Charmant.

 

  • "Bonjour, que puis-je faire pour vous ?

- Je suis Madame de Maintenon, veuillez me recevoir !

* Réalise que la cliente est en plein délire psychotique.*

- Oui...

- Retrouvez moi dans le boudoir !

- Oui... Au revoir madame !"

 

  • "Bonjour, je voudrais des enveloppes rectangulaires.

- Bien sûr, je vais vous montrer où elles sont. Si vous voulez bien me suivre.

- Non, je n'ai besoin que de ça. Allez les chercher, je vous attends ici.

* Ramène deux paquets d'enveloppes standards.*

* Pouffement de la cliente.*

- Je vous ai dit "rectangulaire" mademoiselle ! Ce sont évidemment celles-ci dont je parlais !

- Mais celles-ci sont également "rectangulaires" madame !

- Ah oui, mais enfin..."

* Me tourne le dos, et part vers la caisse*"

 

  • "Ils veulent que vous viviez plus longtemps vos patrons ?

- Pourquoi ?

- Parce que vu la température qu'il fait dans votre magasin... Le froid ça conserve ! Ah ah !"

 

  • "J'ai passé un horrible vendredi...

- Ah... Que vous est-il arrivé ?

- Je ne vous ai pas vue !"

 

Pour terminer, une grosse pensée pleine d'amour pour :

  • le monsieur qui après une discussion sur différents livres m'explique qu'il est dans la région parce que sa mère est hospitalisée, et qu'elle ne va pas s'en sortir. J'espère de tout coeur que le roman de voyage qu'il a choisi, lui permettra de s'évader un peu dans ces temps douloureux.
  • la petite dame à l'accent chantant, venue faire des photocopies qui m'explique qu'elle vient de Pau. Jeune femme, elle a tout quitté pour venir s'installer ici, par amour. Mais l'amour n'a pas duré, et un nouveau est né pour notre région et sa nature boisée.
  • le monsieur handicapé qui m'a expliquée qu'il avait failli mourir mais qu'il gardait le sourire, et qui est parti en me disant "Vous êtes vraiment gentille, mademoiselle, merci de m'avoir écouté.".

 

Voilà pour le mois de janvier ! J'ai déjà récolté de sacrés perles pour février...

J'espère que ça vous aura plu ! N'hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé.

A tantôt les escargots !

 

Retour à l'accueil